UNE ÉCOLE AMBITIEUSE POUR L'AVENIR

L’École des Mines de Nantes est une école d’ingénieurs dynamique et ambitieuse, sous tutelle du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, qui offre à la recherche et à l’enseignement un cadre de grande qualité et contribue au développement économique durable du pays.

Généraliste, proche des entreprises, dotée d'une recherche pertinente, l’École des Mines de Nantes est présente sur deux grands domaines d'excellence: les systèmes d’information, de production et logiciels ; l’énergie, l’environnement et le nucléaire.

Ses diplômés, ingénieurs de la formation initiale ou par apprentissage, étudiants de masters et docteurs, sont appréciés des recruteurs et ont accès à pléthore de métiers passionnants, au coeur des enjeux de société et dans de nombreux secteurs.

L’École des Mines de Nantes fait partie du plus important réseau d’écoles d’ingénieurs et de management de France: l'Institut Mines-Télécom qui regroupe 13 établissements et plus de 13 000 étudiants. Au 1er janvier 2017, elle fusionnera avec Télécom Bretagne pour donner naissance à un plus grand établissement positionné sur les sujets clés pour demain que sont le numérique, l'énergie, l'environnement: une nouvelle école fortement ancrée dans son écosystème et appelée à encore plus rayonner en France et à l'international.

Emmanuel Macron en visite à l'École

Une nouvelle promo intègre l'Ecole des Mines de Nantes

École des Mines de Nantes - 31 Août 2015

160 étudiants intègrent l'Ecole des Mines de Nantes en première année.
Bonne rentrée à tous !

En savoir plus

Actualités

Matière noire : des chercheurs en physique relancent la controverse scientifique

École des Mines de Nantes - 27 Août 2015

Pour la première fois, des scientifiques de la collaboration XENON, à laquelle est associée une équipe de recherche du laboratoire SUBATECH (Université de Nantes – Ecole des Mines de Nantes - IN2P3 - CNRS), ont développé de nouvelles techniques d'analyse permettant de rechercher de possibles interactions entre la matière noire et les électrons orbitant autour du noyau des atomes. Les résultats ont été récemment publiés dans "Science" et "Physical Review Letters".

Lire le communiqué de presse

Plus d'articles